Voiture électrique

Achat d’une Peugeot 208 électrique d’occasion : les erreurs à éviter


Publié le :

Mis à jour le :

Nom du rédacteur :

🏷️

Partagez notre article !

Bien que l’achat d’une Peugeot 208 électrique soit de plus en plus plébiscité par les particuliers afin de réduire leur impact environnemental et limiter leurs dépenses en matière de transport, il n’en reste pas moins que le prix de vente d’un tel modèle neuf est, aujourd’hui encore, particulièrement élevé pour certains ménages.

Cependant, il existe de nombreuses alternatives pour acquérir ce véhicule à moindre coût, à commencer par se tourner vers le marché de l’occasion. Ce dernier permet, en effet, d’acheter une voiture en bon état à un prix plus attractif, à condition de faire preuve de vigilance sur certains points. Voici quelles sont les erreurs à éviter lors de l’achat d’une Peugeot e-208 d’occasion.

Ne pas contrôler le bon fonctionnement de la batterie

La batterie est la pièce principale de tout véhicule électrique permettant à ce dernier de fonctionner correctement. Ainsi, avant de conclure tout achat, il est indispensable d’en vérifier l’état. En effet, se tourner vers une Peugeot 208 électrique en occasion sous-entend que ce véhicule a déjà circulé sur les routes et que la batterie peut être endommagée ou quelque peu usée. Pour vérifier l’état de cette dernière, plusieurs solutions s’offrent à vous. Commencez par consulter le carnet d’entretien de la voiture afin de voir si cette pièce a déjà fait l’objet d’une réparation ou d’un contrôle.

  Comment recharger rapidement votre voiture électrique chez vous ?

Vous pouvez par ailleurs demander au vendeur s’il dispose d’un « certificat de capacité ». Ce document peut être fourni par un garagiste après avoir réalisé la révision du véhicule. Enfin, n’oubliez pas de contrôler l’indicateur de charge de la batterie situé sur le tableau de bord.

Négliger l’inspection du véhicule

Lors de l’achat de votre Peugeot e-208, faites une inspection complète du véhicule, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Contrôlez si la carrosserie n’est pas accidentée. Si tel est le cas, demandez au vendeur un historique des sinistres ou des réparations déjà effectuées sur la voiture.

Dans l’habitacle, aucune odeur suspecte, de brûlé par exemple, ne doit être présente. Dans le cas contraire, cela pourrait être le signe d’un dysfonctionnement ou d’une fuite potentielle.

Ne pas essayer la voiture

Parmi les erreurs à éviter lors de l’acquisition d’un véhicule d’occasion, nous pouvons notamment mentionner le fait de ne pas essayer la voiture. En effet, cette étape est indispensable pour déceler tout bruit suspect lorsque le véhicule est allumé et en train de rouler.

De plus, il s’agit d’une excellente occasion pour vous assurer qu’un tel modèle répond à vos attentes d’un point de vue confort et adaptabilité. Êtes-vous trop à l’étroit dans l’habitacle ? La visibilité est-elle réduite ? En conduisant le véhicule sur quelques kilomètres, vous pourrez rapidement voir si la Peugeot 208 électrique vous convient ou non.

  Bonne nouvelle : d'après les voleurs, les Tesla seraient IMPOSSIBLES À VOLER !

Oublier de faire son dossier de demande de bonus écologique

Afin d’aider et d’encourager les particuliers à se tourner vers des véhicules plus verts et écologiques, le gouvernement a mis en place certaines aides financières. Cela est notamment le cas du bonus écologique qui permet d’obtenir jusqu’à 1000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique d’occasion. Ainsi, n’oubliez pas de faire votre demande avant de finaliser votre achat. Le versement de cette aide est néanmoins soumis à conditions. Par exemple, le véhicule devra avoir été mis en circulation depuis au moins 2 ans.  

Laissez nous une note !

Jerem

Rédacteur actualité auto

Passionné par les automobiles et doté d'un talent pour la rédaction, je trouve mon bonheur en décrivant l'adrénaline des pistes et la beauté des voitures d'exception.

Laisser un commentaire