salaire d'un VTC

Taxi et VTC

Tout savoir sur le salaire d’un VTC : combien gagne un chauffeur selon son statut


Publié le :

Mis à jour le :

Nom du rédacteur :

🏷️

Partagez notre article !

Un chauffeur VTC peut gagner entre 1500€ et 7000€ par mois, sacrée fourchette me direz-vous ! Effectivement, le salaire d’un VTC varie selon pas mal de critères, son secteur, son statut juridique et bien d’autres chose. C’est d’ailleurs le but de cet article, vous faire comprendre clairement les différences entre chaque statut et vous aider à faire le bon choix, prêt ? C’est parti !

Combien gagne un chauffeur VTC ?

La rémunération d’un chauffeur VTC dépend de plusieurs facteurs, tels que :

  • Le statut juridique choisi : auto-entrepreneur, création d’une société (SAS, SARL…) ou salarié.
  • Le nombre d’heures travaillées et la fréquentation de la clientèle.
  • Les tarifs pratiqués et les éventuelles commissions versées aux plateformes de réservation.
  • Les charges fixes du véhicule (carburant, entretien, assurance).

Il est important de noter que chaque chauffeur VTC doit choisir la stratégie qui lui permettra d’optimiser son chiffre d’affaires et sa rentabilité en fonction de ses contraintes personnelles et professionnelles.

  Comment obtenir la carte VTC et comment la renouveler

Auto-entrepreneur : combien gagne un chauffeur VTC dans ce statut ?

Le statut d’auto-entrepreneur (micro-entrepreneur) est particulièrement adapté aux chauffeurs VTC qui souhaitent se lancer dans l’activité. Ce régime fiscal et juridique simplifié permet de gérer sa comptabilité avec la facilité, ainsi que de bénéficier d’une exonération de certaines charges si le chiffre d’affaires ne dépasse pas certains seuils.

Le revenu net d’un chauffeur VTC auto-entrepreneur dépendra de son chiffre d’affaires hors taxes (CA HT) réalisé après déduction du pourcentage des commissions versées aux plateformes de réservation (Uber, Kapten…).

Exemple de calcul de la rémunération

Imaginons qu’un chauffeur VTC auto-entrepreneur réalise un CA HT de 6 000 euros par mois :

  • Il devra reverser environ 22% à 25% de cotisations sociales et fiscales sur ce montant, soit environ 1 320 à 1 500 euros.
  • Ses charges fixes mensuelles pour le véhicule (essence, entretien, assurance) sont estimées à 1 500 euros.

Ainsi, son revenu net mensuel serait compris entre 3 000 et 3 180 euros selon les mois et les charges exceptionnelles (entretien).

VTC indépendant : combien gagne un chauffeur à son compte ?

Un chauffeur VTC indépendant qui crée sa propre société (SAS, SARL…) ou exerce sous le statut de travailleur non salarié (TNS) a un potentiel de gains plus important, mais doit assumer davantage de responsabilités et de charges.

  Les meilleures voitures pour les chauffeurs VTC en 2023

Avantages et inconvénients du statut indépendant

Les avantages principaux du statut indépendant sont :

  • Possibilité de générer un chiffre d’affaires plus élevé, notamment en travaillant à la demande ou en déployant une flotte de véhicules.
  • Choix des tarifs pratiqués et négociation directe avec les clients.

Cependant, ce statut implique aussi des contraintes :

  • Gestion complète de la comptabilité et des obligations légales (déclaration de TVA, immatriculation).
  • Responsabilité personnelle sur l’endettement de la société en cas de difficultés financières.

Ainsi, un chauffeur VTC indépendant pourra espérer gagner entre 5 000 et 7 000 euros par mois, selon son activité et sa capacité à optimiser ses coûts fixes. Une large partie de cette somme sera cependant consacrée au remboursement de diverses charges et investissements liés à l’entreprise.

VTC salarié : combien gagne un chauffeur employé ?

Enfin, certains chauffeurs VTC optent pour le statut de salarié, souvent dans le cadre d’un emploi à temps partiel. Dans ce cas, leur rémunération est soumise aux conventions collectives du transport routier et prend généralement la forme d’un salaire brut mensuel. Ce salaire peut varier en fonction du nombre d’heures de travail effectuées et des indemnités kilométriques perçues.

Pour un chauffeur VTC salarié à temps plein, la rémunération mensuelle brute s’échelonne généralement entre 1 800 et 2 500 euros.

  Comment devenir chauffeur VTC en 4 étapes

La rentabilité au quotidien : combien gagne un VTC par jour ?

Le revenu journalier d’un chauffeur VTC dépendra principalement de sa capacité à optimiser son temps de travail et sa gestion des coûts fixes :

  • Il faudra minimiser les périodes d’inactivité et privilégier les courses pendant les heures où la demande est la plus forte (soirées, week-ends…).
  • Il conviendra également de choisir les itinéraires les plus rentables pour diminuer le coût en carburant et l’usure du véhicule.

Ainsi, un chauffeur VTC pourra espérer gagner aux alentours de 100 à 150 euros par jour, selon son statut et ses conditions de travail.

Laissez nous une note !

Rodolphe Pariso

Rédacteur actualité auto

Salut, je suis Rodolphe. Depuis toujours, je nourris une passion débordante pour l'automobile. J'ai toujours été fasciné par le ronronnement des moteurs, l'éclat des carrosseries et la technologie innovante qui fait avancer le monde de l'auto.

Laisser un commentaire