Les meilleures voitures pour faire du drift

Avis et test des autos

Les meilleures voitures pour se lancer dans le drift


Publié le :

Mis à jour le :

Nom du rédacteur :

🏷️

Partagez notre article !

Le drift est une discipline automobile qui consiste à glisser et déraper pour réaliser des figures, généralement en évoluant sur des circuits fermés. La passion et la maîtrise de cette technique sont au cœur de la culture tuning, et nombreux sont les amateurs de sensations fortes qui rêvent de s’essayer au drift. Pour cela, il faut disposer d’une voiture adaptée et savoir quels modèles offrent les meilleures performances.

Les critères incontournables pour faire du drift

drift voiture

Pour pouvoir déraper en toute sécurité et réaliser des figures spectaculaires, il est essentiel de choisir une voiture répondant à certains critères spécifiques :

  • Propulsion arrière : Les meilleurs véhicules pour pratiquer le drift sont ceux avec une propulsion arrière, car ils permettent d’obtenir un meilleur contrôle lors des dérapages.
  • Répartition du poids : Une répartition équilibrée du poids entre l’avant et l’arrière de la voiture facilite les manoeuvres et évite la perte de contrôle.
  • Suspension : Une suspension souple et bien réglée est indispensable pour que la voiture puisse absorber convenablement les chocs et maintenir une bonne adhérence sur la piste.
  • Moteur : Un moteur puissant et capable de monter rapidement dans les tours est nécessaire pour pouvoir enchaîner les figures sans perdre de temps.
  Les meilleures voitures avec chauffeur pour un transport luxueux

Les meilleures voitures pour le drift : un choix entre allemandes et japonaises

Deux grandes catégories de véhicules se distinguent comme étant réputées pour leur capacité à pratiquer le drift :

  1. Les voitures allemandes, notamment celles produites par des marques comme BMW ou Mercedes.
  2. Les voitures japonaises, avec des modèles emblématiques tels que la célèbre Toyota AE86.

Les BMW : des véhicules reconnus dans l’univers du drift

S’il y a bien une marque associée au drift, c’est sans conteste BMW. La firme bavaroise propose plusieurs modèles particulièrement adaptés à cette discipline grâce à leur puissance, leur agilité et leur système de propulsion arrière. Parmi eux, on peut citer :

  • La BMW E30 : Véritable icône du drift, ce modèle possède une suspension solide et performante qui permet d’absorber efficacement les chocs. De plus, sa répartition équilibrée du poids et sa propulsion arrière rendent la conduite fluide et précise lors des dérapages.
  • La BMW E36 : Successeur de l’E30, l’E36 propose une suspension encore améliorée pour plus de stabilité et de confort sur la piste. Tout comme son aînée, elle est dotée d’une propulsion arrière qui facilite les manoeuvres en drift.
  • La BMW E46 : La génération suivante, l’E46, conserve tous les atouts de ses prédécesseurs tout en bénéficiant d’un châssis renforcé et d’une puissance moteur accrue. Cette dernière fait de l’E46 l’une des meilleures voitures pour s’essayer au drift.
  Quelle voiture choisir pour débuter sur un circuit automobile sans se ruiner ?

Les voitures japonaises : des perles rares pour le drift

Si les BMW sont des valeurs sûres, les amateurs de sensations fortes peuvent également se tourner vers les voitures japonaises qui offrent souvent un rapport qualité-prix intéressant. Parmi ces véhicules destinés au drift, on retrouve :

  • La Toyota AE86 : Véritable légende du drift et immortalisée dans le manga Initial D, cette voiture compacte possède une répartition du poids idéale et un moteur particulièrement nerveux. Ces caractéristiques en font un modèle prisé pour maîtriser l’art du dérapage contrôlé.
  • La Nissan 240SX : Ce coupé sportif dispose d’une excellente suspension qui permet d’encaisser les dérapages avec aisance. De plus, son système de propulsion arrière et sa répartition du poids équilibrée en font une voiture facile à prendre en main pour le drift.
  • La Mazda MX-5 : Connue pour son poids-plume et sa maniabilité hors-pair, la MX-5 est une voiture idéale pour débuter dans la pratique du drift. Comme ses compatriotes japonaises, elle bénéficie d’une propulsion arrière qui facilite les dérapages contrôlés.

Les précautions à prendre avant de se lancer dans le drift

voiture pour faire du drift

Avant de vous essayer au drift avec votre voiture choisie selon ces critères, n’oubliez pas de respecter quelques précautions pour pratiquer en toute sécurité :

  • Équipez-vous correctement : Un casque, des gants, des chaussures adaptées et une combinaison homologuée sont indispensables pour être protégé lors des sessions de drift.
  • S’initier progressivement : Ne brûlez pas les étapes et prenez le temps de vous familiariser avec les techniques du drift grâce à des stages et formations spécifiques.
  • Rouler sur des circuits fermés : Le drift est une discipline dangereuse qui ne doit être pratiquée que sur des pistes sécurisées et réservées à cet effet, loin de la circulation routière.
  Top 4 des meilleures voitures pour conduire sur la neige

En suivant ces conseils et en choisissant une voiture adaptée parmi les modèles évoqués ci-dessus, vous aurez toutes les cartes en main pour vous lancer dans l’univers passionnant du drift et vivre des sensations inoubliables.

Laissez nous une note !

Jerem

Rédacteur actualité auto

Passionné par les automobiles et doté d'un talent pour la rédaction, je trouve mon bonheur en décrivant l'adrénaline des pistes et la beauté des voitures d'exception.

Laisser un commentaire